Top 5 des outils gratuits pour débuter en référencement naturel

Top 5 des outils gratuits pour débuter en référencement naturel

0 60



«Seo, Panda, Penguin, duplicate content, balises sémantiques, meta title, maillage interne»; si ces mots sont du sudovien pour vous (une langue disparue depuis le moyen-âge, juste au cas où vous parlez le chinois), alors c’est que le référencement naturel est pour vous quelque chose d’obscure. Pourtant aujourd’hui, plus de 90% des internautes utilisent Google pour leurs recherches, et 75% s’arrêtent à la première page de résultats. Etre bien placé dans la première page Google, surtout sur des expressions recherchées, a un impact conséquent sur le trafic de votre site, et plus vous avez de trafic, plus vous pouvez augmenter vos résultats. Cet article vous propose donc 5 outils gratuits pour débuter dans le référencement, et voir où en est votre site aujourd’hui.

Outil 1 : Google Webmaster Tool

Et oui, Google vous fournit un très bon outil de base : l’outil pour webmaster de Google(ou Google Webmaster Tool). La partie qui va nous intéresser ici concerne la balise «TITLE» des pages. Cette balise est le titre de la page tel qu’il apparaît en haut de votre navigateur, mais aussi en bleu lors d’une recherche sur Google. Ce n’est pas le titre qui est affiché sur la page. Pour faire une comparaison, ce title c’est comme le nom de votre fichier word, et le titre du document, visible seulement sur celui-ci, est le H1, mais ne mettons pas la charrue avant les boeufs.

Il y a une règle importante, chaque page doit avoir son title unique, deux pages ne peuvent avoir le même title. Dites-vous que c’est la première chose que regarde Google quand il analyse une page, et que les mots présents dans ce title ont un poids bien supérieur aux autres mots de la page. Il faut que ce title dise de QUOI parle la page, et éventuellement OÙ ET QUAND (si le title de votre page d’accueil est «Accueil», aïe !). Il convient donc que ce title contienne des termes importants, mais pas trop, car il convient d’éviter de dépasser une 12aine de mots, sachant que seuls les 50-60 premiers caractères seront affichés dans les résultats Google.

L’outil permet également de vérifier vos balises description : c’est le texte en noir sous le titre bleu des résultats dans une page Google. Cette balise n’a pas d’impact sur la position que vous allez avoir, mais vous permettra d’attirer l’internaute pour qu’il clique sur votre site. Il convient que cette description soit aussi unique par page.

Ainsi, Google Webmaster Tool vous donnera ces informations (une fois votre compte créé, avec une petite intervention pour confirmer que c’est bien votre site, via votre compte Google Analytics, ou plus simple, un appel à votre webmaster) dans la partie «Apparence des les résultats de recherche», puis «améliorations HTML». En cliquant sur le problème, il vous liste les pages. Que demander de plus ?

A noter également que dans la section «Trafic de recherche», vous pouvez avec «requêtes de recherche», voir quels sont les expressions qui ont généré du trafic sur votre site, celles qui ont permis que votre site soit affiché dans les résultats de recherche. Un outil indispensable du moment que vous avez un site internet.

Outil 2 : Google AdWords

Encore Google. Ici, nous allons utiliser l’outil de Google qui normalement est utilisé pour l’achat de mots-clés (ce que nous verrons une prochaine fois) :Google AdWords. La création d’un compte est gratuit, et l’interface vous donnera accès à un outil indispensable.

Plus haut je vous disais que si des mots présents dans votre site, et surtout dans vos titles sont des termes recherchés, alors vous boostez votre trafic. Mais comment connaître ces termes ? Et bien c’est là qu’AdWords se montre très utile. Une fois votre compte créé, vous pouvez, dans la section «Outils», puis sélectionnez l’outil de planification des mots-clés. AdWords vous demande de préciser, en vous proposant 4 choix. Prenez donc «Rechercher de nouveaux mots-clés à l’aide d’expressions…». C’est fait ? Bien. Maintenant vous rentrez dans les mots-clés ce que vous vous avez comme idées de mots-clés pour trouver votre site. On clique sur «Obtenir des idées», et vous obtenez des regroupements de termes par thématique, et lorsque vous cliquez sur ces thématiques, vous obtenez des mots-clés avec des chiffres, et ce qui nous intéresse «nombre moyen de recherches mensuelles». Plus une expression qui vous concerne est recherchée, plus celle-ci à sa place sur votre site. Attention, la répétition de ce mot sur une même page est maintenant nuisible à votre référencement.

Google Adwords pour débuter en seo

Liste de suggestions de mots-clés via Google AdWords

Outil 3 :SEO Voyelle

Petit outil maison, mais qui donne des infos qui vous seront utiles pour analyser votre page, l’outilSEO Voyelle. Tout d’abord, il faudra rentrer le lien de la page dans l’outil, puis nous allons contrôler certains points, les plus importants :

    Titre de la page : c’est le fameux TITLE. Il faut que celui-ci contienne le mot-clé le plus important de la page, et donc dise de QUOI parle la page
    Méta-description : c’est l’accroche qui doit inciter l’internaute à venir sur votre site. Ce texte donne-t-il envie de venir sur votre site ?
    Balisage sémantique : ce sont les différents titres et sous-titres sur votre page. H1 pour Titre1, H2 pour titre2, etc… Il faut un seul H1, mais vous pouvez avoir plusieurs H2, H3,… Par contre, il convient de ne pas avoir de H3 si vous n’avez pas de H2. C’est comme sur un document, c’est pas logique de passer du grand 1 au 1.1.1.
    Nombre de mots détectés : Si peu de mots, Google ne donnera pas beaucoup de pertinence à votre page. 300 est ici un minimum, sachant que le menu et pied de page est compté dedans. Visez 500, c’est mieux.
    Images : Vos images doivent avoir un texte alternatif car Google ne comprend pas vos images. Ce texte alternatif (ou balise alt) doit contenir des mots-clés

Il existe d’autres points importants, mais ici on parle de débuter, donc ces 5 points sont déjà important à cerner.

SEO Voyelle pour débuter en référencement naturel

L’outil SEO Voyelle pour analyser une page en particulier

Outil 4 : Siteliner

Une chose que n’aime pas Google, c’est le contenu fortement similaire, le fameux duplicate content. Si 2 pages ont du contenu très proche, c’est que l’un des 2 a copié. Et c’est comme à l’école, l’instituteur va pénaliser celui qu’il juge avoir copié. Evidemment, par bon sens on évite de copier sur son voisin, mais, car il y a un mais, Google est également sensible au contenu similaire au sein du même site. C’est-à-dire que le copier/coller d’une page à l’autre avec trop peu de modifications, cela peut être un frein à un bon positionnement.

Sitelinerpermet de savoir quelle est la part de contenu dupliqué, et commun (celui présent sur toutes les pages) de votre site, et surtout le contenu original. La version gratuite permet de scanner 250 pages «référençables» (cela veut dire que certaines ne sont pas prises en compte, ce qui est normal) et de détecter si problème il y a. Si plus de 20% de contenu dupliqué, attention, de même à une trop forte part de contenu commun. Plus vous avez du contenu original, unique (qui ne se trouve que sur une seule page), mieux c’est.

Siteliner pour débuter en référencement naturel

Sur Siteliner, ce site a beaucoup de contenu commun et trop peu de contenu unique

Outil 5 : Barracuda Panguin Tool

Si vous suivez votre trafic Google Analytics, ou bien les positions sur certaines mots-clés, vous pouvez un jour observer une chute importante. Sachant que Google a plusieurs algorithmes avec des noms d’oiseauxanimaux : Panda pour le contenu, Penguin pour les liens, Pigeon pour le local,… vous pouvez ne plus respecter les bonnes pratiques Google et donc être pénalisé.

Cet outilBarracuda Panguin Toolaura besoin de se connecter à votre compte Google Analytics, et affichera les dates des mises à jour des différents algorithmes sur l’évolution de votre trafic en référencement naturel. Ainsi vous pouvez détecter si votre site a pu être pénalisé un moment ou un autre et ainsi corriger ce qui doit l’être pour améliorer votre visibilité web.

Panguin tool pour débuter en référencement naturel

Ici le trafic chute fortement à la mise à jour de penguin : il y a des liens «toxiques» vers le site

Ces outils permettront de vous aider à voir où vous en êtes aujourd’hui sur votre référencement naturel, qui est une formidable source de trafic, qu’il faut cependant travailler en profondeur pour de bons résultats.